Le Maroc, un pays qui se prête magnifiquement aux treks et aux longues balades.

Envie d’aventures ? Le Maroc est la destination trekking par excellence. Entre mers, montagnes et déserts, le pays se prête tout au long de l’année à toutes sortes d’activités en plein air. C’est un paradis terrestre pour les randonneurs. D’ailleurs, le Maroc est marqué de circuits et de parcours pour tous les niveaux et pour tous les goûts. Les promenades dans les villages berbères, la conquête des hauts sommets, les vallées, les forêts, les dunes… tout est possible.

Maroc, la terre de prédilection des randonneurs et des trekkeurs

L’Atlas, la Méditerranée, le désert de Sahara, l’Atlantique… la terre des Berbères, est la destination idéale pour un voyage riche en expériences et en activités. Les endroits ne manquent pas pour les randonnées et le trekking. Le désert saharien est connu pour ses aspects variés et enchanteurs comme les oasis, les regs, les canyons, les dunes… Les balades se font sur la trace des troupes de chameaux et amènent à la rencontre des nomades berbères. L’ascension des montagnes de l’Atlas est un incontournable pour les trekkeurs en quête de sensations fortes et de paysages de contrastes : cirques, gorges, sommets, jardins en terrasse, plateaux d’altitude… Mais le Maroc, c’est aussi des villes impériales à sillonner, il y a entre autres Rabat ancienne capitale des Almohades, Marrakech la rouge, Meknès et la porte Bab Mansour, Fès et sa médina…

Les meilleurs sites de randonnée au Maroc

  • La chaîne du Rif : C’est au printemps que les montagnes les plus basses du Maroc se gravirent, lorsque les forêts de chênes sont verdâtres et que leurs pentes sont couvertes de fleurs sauvages. Le circuit conduit au parc national de Talassemtane, aux villages berbères et à la surprenante formation rocheuse du pont de Dieu.
  • Le Toubkal : La montée du djebel Toubkal qui est le plus haut sommet du Maroc et de l’Afrique du Nord (4 167 m) est un trekking immanquable. Il faut faire 2 jours de marche en partant d’Imlil à proximité de Marrakech. Si vous y aller à dos de mules, le circuit prendra 7 à 10 jours.
  • L’Anti-Atlas : Massif moins fréquenté, l’Anti-Atlas est constitué des dernières montagnes avant le Sahara. Les randonneurs expérimentés prennent une semaine pour monter le pic volcanique du djebel Siroua. Ce parcours traverse les villages de la vallée des Ammeln jusqu’au djebel L’Kest.
  • Le massif du M’Goun : L’ascension de ce massif est adaptée à tous les randonneurs. Les paysages d’une grande diversité entre les vallées luxuriantes et les gorges arides sont à couper le souffle. La traversée des cours d’eau peu profonds vaut vraiment le détour.
  • Le djebel Saghro : Il parcourt le Haut Atlas et la vallée du Dadès ainsi que du Draa. Attendez-vous à des paysages arides et grandioses dignes des grands films westerns américains ainsi qu’à des expériences insolites. C’est l’idéal en hiver lorsque les autres montagnes sont inaccessibles à cause de la neige.

Le Bénin, un pays à l’histoire douloureuse.

Le Bénin est une terre aux multiples facettes. Le pays a construit sa renommée grâce à ses magnifiques paysages naturels, sa faune et sa flore d’une grande diversité, sa culture authentique, sa vie riche en couleurs… Tout est présent au Bénin pour un séjour alliant expériences uniques et dépaysements. Mais ce pays est aussi marqué par une histoire tumultueuse qui lui a permis de forger son identité actuelle.

Bénin, un pays touristique de choix

Des agences de voyages au Bénin offre à ses voyageurs la possibilité de découvrir diverses richesses culturelles, naturelles et artistiques inestimables. Amoureux de la nature, vous allez vous immerger au cœur des terres, des parcs et des vallées verdoyantes. Tout au long de votre découverte du pays, laissez-vous charmer par les cascades, les chutes, les lacs, les lagunes et les fleuves. N’hésitez pas à faire de petites haltes aux plages de sable fin bordées de cocotiers comme celle de Cotonou, du Grand-Popo et d’Ouidah. Mais prenez aussi le temps de découvrir la culture locale à travers les danses et les chants traditionnels, les forêts sacrées comme celle du Roi Kpasse, les temples de pythons sacrés, les festivals, les châteaux, les musées historiques et bien d’autres encore.

Ouidah, au cœur de l’histoire béninoise

Empreint de vestiges de l’esclavage, Ouidah est une cité historique. Fondée au 16ème siècle par le premier roi Kpasse, la ville était autrefois un des carrefours africains de la traite des Noirs, un grand site de convoyage d’esclaves. Afin de sauvegarder les vestiges de l’esclavage, un immense parc d’attractions balnéaire avec un bateau de 40 mètres de haut a été construit, c’est le lieu de remémoration de son passé douloureux. À l’intérieur de ce bateau, vous plongerez dans les conditions de traite négrière. Ce parc d’attractions s’élargit jusqu’au Fort portugais datant de 1721 et qui est devenu le Musée d’histoire de la ville historique. Mais l’incontournable à Ouidah reste la visite de la Route de l’esclave, le chemin parcouru par les esclaves jusqu’à leur embarquement.

La Route de l’esclave à Ouidah

En empruntant la Route des esclaves au Bénin, vous passerez par la Place Chacha ou la place aux enchères, l’Arbre de l’oubli, la Casa Zomaie, le Mémorial de Zoungbodji, l’Arbre de retour ou l’Arbre d’Agadja, la Porte de non-retour et la Place Zomatchi ou la Place de la réconciliation. La Place de Chacha était le marché où on achetait les esclaves ou on les troquait contre des objets peu valeureux. L’Arbre de l’oubli était la place des prisonniers vendus, marqués et destinés aux Américains. La Casa Zomaï était une case obscure où étaient stockés les esclaves attachés au cou, aux mains et aux pieds en attente d’embarquement. Le Mémorial de Zoungbodji où le Mur des Lamentations faisant 6 m de haut avait une immense fosse où les esclaves malades, affaiblis ou morts sont jetés. L’Arbre de retour est le lieu où les esclaves faisaient des rituels signifiant que mêmes tombés au-delà des mers, leur âme reviendrait sur leur terre natale. La Porte de non-retour marquait le départ sans retour. La place Zomatchi marque la réconciliation de la terre ancestrale avec les fils de la communauté noire américaine.

Découvrez les plus beaux monuments d’Ouzbékistan

L’Ouzbékistan est un pays au coeur de l’Asie centrale. Ancienne république soviétique, l’Ouzbékistan est réputé pour ses mosquées, ses mausolées et pleins d’autres sites qui parcourent la route de la soie, l’ancienne route commerciale reliant la Chine et la Méditerranée.

Les trois villes légendaires de l’Ouzbékistan sont Samarcande, Boukhara et Khiva.

Chaque année, L’Ouzbékistan attire de nombreux touristes souhaitant découvrir des monuments historiques illustrant l’architecture musulmane tout en marchant sur les traces de Marco Polo.

Si vous avez l’intention de partir visiter ce pays, voici les plus beaux monuments en Ouzbekistan à découvrir lors de votre voyage.

Le Régistan de Samarcande

La place du Régistan appelée aussi “place des sables” est un ensemble architectural situé dans la ville de Samarcande, à l’Est de l’Ouzbékistan. Il s’agit d’un trio de médersas (des universités théologiques musulmanes) aux mosaïques exceptionnelles. Les médersas qui se trouvent sur la plage du Régistan se nomment Oulough Beg, Cher-Dor et Tilla-Qari.

La médersa Koukeldach

La médersa Koukeldach est située à Tachkent, la capitale de l’Ouzbékistan. C’est la médersa (université) la plus importante des vingt-trois que comprend la ville de Tachkent mais aussi la plus grande d’Asie centrale.

La médersa Koukeldach est l’un des monuments d’architecture les mieux conservé. Elle a été construite au milieu du XVI siècle et fut la plus grande école coranique de Boukhara de ce siècle.



Le mausolée Gour Emir

Le tombeau de Tamerlan est certainement l’un des plus beaux monuments de Samarcande.

Le mausolée Gour Emir est un chef-d’oeuvre d’architecture de l’Asie Centrale. Ce site impressionnant est richement décoré, tout en conservant la simplicité visuelle, propre à l’architecture islamique.

Le palais Khudayar Khan

Situé à Kokand, une ville de l’est de l’Ouzbékistan, le palais Khudayar Khan fut un temps le plus grand d’Asie centrale. Cet édifice fut construit entre 1863 et 1875 par le dernier khan (roi) de Kokand. Le palais Khudayar Khan a été construit sur les ruines d’anciennes citadelles. Peu de temps après sa construction, une grande partie fut démolie par les Russes tsaristes.

A l’extérieur comme à l’intérieur du palais, vous pourrez contempler les somptueuses mosaïques bleues, vertes et jaunes appelées majoliques. Aujourd’hui en cour de restauration, le palais Khudayar Khan laisse accès à 19 pièces conservées dans leur état d’origine et à 4 cours.

Le mausolée de Bahaouddin

C’est dans la ville de Boukharasitué à 12 km de Boukhara,que repose Bahaouddin Naqshbandi. L’une des plus importantes figures de l’ésotérisme islamique. Ce complexe mémorial compte parmi les endroits les plus sacrés d’Asie centrale.

Cet ensemble architectural construit en son honneur est également un lieu de pèlerinage appelé “ La Mecque de l’Asie centrale”.

Vous l’aurez compris, la beauté de cette structure fait de cet ensemble un site à ne pas manquer lors de votre séjour en Ouzbékistan.

Ce ne sont pas les seuls trésors du pays, l’Ouzbékistan vous réserve d’autres somptueux monuments à découvrir lors de votre voyage.

Découvrez la Thaïlande, un pays où on peut y faire de multiples activités.

La Thaïlande est un pays incroyable, c’est une destination splendide qui fait partie des plus belles destinations de l’Asie du Sud. Ses multiples paysages d’une rare beauté invitent à l’évasion et à la détente. Mais la meilleure manière de découvrir la Thaïlande est de la vivre. Si vous prévoyez d’y passer quelques jours, voici les meilleures activités en Thailande qui pimenteront votre séjour. C’est certain, vos vacances promettent d’être mémorables.

Vivre avec les éléphants

Très populaires en Thaïlande, les éléphants seront au cœur de votre visite. Ces pachydermes vous offriront une expérience unique en dehors des sentiers battus. Pour cela, mettez au programme la visite d’un refuge, le plus connu est certainement l’Eléphant Nature Park dans la province de Chiang Mai au nord du pays. En plus de mieux connaître ces géants de la nature, vous allez aussi apprendre à les soigner.

Du trekking au cœur de la jungle

L’activité la plus populaire en Thaïlande est le trekking. Amoureux de la nature, utilisez vos pieds pour plonger au cœur de la jungle thaïlandaise. Les lieux pour ça sont nombreux à ne citer que la jungle de Chiang Mai, la jungle de KhaoYai à la frontière de la Birmanie ou le parc national de Khao Sok. Ces promenades dans la faune sauvage à faire à deux, en famille ou entre amis sont une expérience authentique.

À la découverte de la gastronomie thaïlandaise

La nourriture thaïe est connue du monde entier, et c’est la meilleure de l’Asie du Sud-est. Les mets sont d’une grande variété de saveurs et de goûts, et ils sont colorés, frais et sains. Toutefois, les plats sont épicés, si vous ne supportez pas les épices, demandez avant de commander. Aventurier ? Goûtez aux insectes grillés riches en protéines et en fibres. Laissez-vous tout simplement guider par vos papilles. Mais pour une expérience culinaire unique, rendez-vous à China Town à Bangkok afin de déguster le Tom Yam et le Pad Thaï.

Le fameux massage thaï

Relaxant et thérapeutique, le massage est une tradition pratiquée depuis des millénaires en Thaïlande. Une fois que vous serez là-bas, les endroits ne manquent pas entre les petits salons du quartier et les SPA de luxe. Pour débarrasser votre corps des tensions, pour nettoyer votre esprit et pour libérer les énergies vitales, le mieux est de vous rendre à l’école de massage thaï qui se trouve au sein du temple Wat Pho. Si vous avez le temps, il y a des personnes qui donnent des cours de massages de thaï.

L’exploration des îles thaïlandaises en bateau

La partie sud où se trouve les iles en Thaïlande est réputée mondialement pour ses bouts de terre enchanteurs avec des plages de sable blanc bordées d’eau cristalline. Si vous ne souhaitez pas vous frotter à la foule de touristes, louez un bateau pour découvrir ces magnifiques îles. Faites des haltes pour aller à la rencontre des poissons tropicaux. N’oubliez pas que cette destination est connue pour posséder les plus beaux sites de plongée sous-marine au monde. Il n’est pas rare que vous croisiez au fond de l’eau des tortues, des raies, des poissons-clowns, des requins…

Préparer son road trip, que faut-il faire pour réussir son voyage ?

L’organisation d’un road trip nécessite du temps et beaucoup de minutie dans le choix des itinéraires à emprunter et des activités à réaliser tout au long du voyage. Face à la multitude de choses à faire, nous avons prévu 5 conseils de choix qui viendront compléter votre check-list. 

Trouver le meilleur itinéraire pour voyager

Définir le meilleur itinéraire pour ses vacances est d’une importance capitale pour découvrir tous les points d’intérêt sur votre chemin. Cette planification est également indispensable pour identifier les solutions d’hébergement, les moyens de transport ainsi que les options en matière de restauration et d’activités.

Éviter les pays à risque

Criminalité, terrorisme, risque de catastrophe naturelle, etc., malheureusement, lorsque l’on est un touriste, il y a des pays/régions que l’on ne peut pas visiter. Pour un voyage en toute sécurité, l’idéal est de consulter le site de France diplomatie, qui liste tous les risques potentiels par pays en indiquant les destinations les plus risquées. 

Avoir toujours un peu d’argent liquide sur soi

Si votre road trip vous entraîne dans des coins assez reculés en Afrique, en Asie ou en Amérique du Sud, le mieux est que vous ayez un peu d’argent liquide sur vous. Pour cause, dans certaines bourgades, vous ne trouverez pas de terminal de paiement électronique, encore moins de distributeurs automatiques de billets.

Toujours avoir une carte papier sur soi

Comme dit précédemment, certaines zones sont vraiment loin de tout et la connexion internet peut faire rapidement défaut. Par conséquent, vous ne pourrez pas utiliser votre service de cartographie en ligne (Google Maps, HERE WeGo, Apple Plans, etc.). Dans ces conditions, la bonne vieille carte papier sera l’unique moyen de facilement retrouver votre chemin. 

Faites vos réservations plusieurs mois au préalable

Si vous souhaitez économiser de l’argent tout au long de votre road trip, il faudra réserver (chambre d’hôtel, voiture de location, etc.) plusieurs mois à l’avance. Pourquoi ? En plus de payer moins cher, vous découvrez les meilleures offres du moment et pourrez garantir la disponibilité complète du service que vous convoitez tant.

4 bonnes raisons de choisir des chambres d’hôtes des gîtes de France

Profiter de vacances reposantes, loin du tintamarre de la ville et de l’ébullition des hôtels ou des résidences de vacances, telles sont les belles promesses de location d’une chambre dans un gîte de France. Cette solution d’hébergement reste l’astuce de prédilection pour s’évader et bénéficier du charme d’un gîte confortable.

Des prix séduisants nettement plus accessibles 

Trouver des chambres d’hôtes des gîtes de France permet d’économiser sur son budget vacances. Les tarifs sont plus accessibles et la gamme de prix permet de choisir l’offre désirée en restant en phase avec ses capacités financières. Sans perdre en confort et en convivialité, les gîtes de France sont une alternative crédible pour ne pas dépenser une fortune tout le long de votre séjour.

Confort, convivialité et plaisir assuré 

Lorsque l’on se rend dans un gîte, on a rapidement la sensation d’être chez soi. Pas besoin de découvrir sa chambre spacieuse et parfaitement aménagée, encore moins sa literie de qualité pour se rendre compte que cette solution d’hébergement offre un confort inégalable.

Entre les demeures cossues qui abordent des styles architecturaux anciens et celles plus contemporaines, les gîtes offrent une large panoplie de possibilité pour trouver l’hébergement de ses rêves. Certaines offres sont même à mi-chemin entre chambre d’hôte et séjour à la ferme, ce qui est particulièrement original.

Se ressourcer en toute simplicité

Le gîte est plus chaleureux, plus discret et l’ambiance de prestige qui se dégage de certaines demeures est une belle invitation à la relaxation. Par ailleurs, nombre de gîtes sont situés en campagne, loin des bruyantes zones urbaines. S’aventurer en pleine campagne, c’est l’opportunité unique de profiter de l’air pur et frais, mais également la possibilité de s’évader en découvrant les plus beaux paysages de France.

Prendre part à un chapelet d’activités

Randonnée, équitation, canoë-kayak, parapente, etc., les gîtes de France laissent la porte ouverte à une foison d’activités localisée dans les environs de votre lieu d’hébergement. Par ailleurs, certains gîtes ont noué des partenariats avec les acteurs locaux des loisirs, ce qui permet d’accéder à des tarifs préférentiels. Dans le cas contraire, vous recevrez des conseils avisés pour bénéficier du plein potentiel touristique de la région hôte.

Comment se déplacer à Marie-Galante

Lorsque l’on part en vacances, il y a plusieurs éléments à prévoir. Il est essentiel d’avoir un moyen de transport pour se déplacer et visiter la région. Si vous choisissez de découvrir Marie-Galante, cet article vous permettra de connaître les différents moyens de locomotion.

Louez votre véhicule

Louer une voiture peut être très utile en vacances. Si vous décidez de vous rendre à Marie-Galante, nous vous conseillons de faire le choix de la location de véhicule. En effet, ce dispositif revient moins cher que plusieurs autres moyens de transport. De plus, vous pourrez choisir un modèle qui vous convient et dans lequel vous êtes à l’aise. Nous vous conseillons de vous y prendre tôt pour réserver, si vous devez vous rendre dans cette partie de la Guadeloupe. C’est un endroit très apprécié par les touristes et durant les hautes saisons, il reste peu de locations. Alors, réservez votre location de voiture sur ce site pour effectuer vos déplacements à Marie-Galante.

Contactez un taxi

Pour les déplacements en Europe et dans plusieurs autres régions du monde, la plupart du temps quand on ne connait pas trop la ville on fait appel à un taxi. L’inconvénient est que si vous avez prévu beaucoup de déplacements durant votre séjour, la facture au final peut être élevée. Par contre, cela reste un moyen de transport sûr et confortable. En général, les conducteurs de taxi connaissent parfaitement l’endroit où ils travaillent. De ce fait, vous évitez les retards sur vos programmes. Vous évitez également de vous perdre sachant que presque chaque taxi dispose d’un GPS au sein de son véhicule.

Utilisez les services de l’hôtel

Durant vos vacances à Marie-Galante, il est possible d’avoir recours aux services de votre hôtel pour vous déplacer. En effet, ce dernier peut mettre à votre disposition des mini bus pour vous conduire à travers l’île. Ainsi, vous bénéficierez d’un certain confort pour découvrir les Caraïbes. L’inconvénient de ce système est qu’il peut parfois être assez coûteux. 

Pourquoi acheter son premier camping-car chez un professionnel ?

Par manque de connaissance et de compétence. En d’autres termes, vous êtes novice dans ce domaine. Aussi pour tester la validité de votre projet. Ce véhicule est un réel investissement. Son budget est important. Les concessionnaires sont les mieux placés pour conseiller au mieux votre premier achat. Ils n’ont aucun intérêt à vous vendre un produit défectueux.

Les différentes raisons pour acheter un camping-car

Votre retraite n’est pas loin ou vous y êtes déjà. Vous avez fondé votre famille. Vous désirez passer vos vacances tous ensemble, pour moins cher. Vous aimez l’aventure et choisissez de vivre des escapades courtes, mais intenses. Vous rêvez de circuler sur le territoire en fourgon aménagé d’occasion, tout le long de l’année. Vous changez radicalement de vie et votre camping-car devient votre maison. Pour toutes ces raisons, et bien d’autres encore, il est plus judicieux de passer par un revendeur agréé. Acheter un premier véhicule tout équipé et encore sous garantie, permet de démarrer votre dessein, sur de bonnes bases.

Les compétences nécessaires pour conduire un camping-car

Un camping-car est un véhicule et une maison en même temps. La conduite de ce type d’engin est très différente de celle d’une voiture. Avant de démarrer votre fourgon, il est nécessaire de passer au crible, toute une liste de points de contrôle. Si vous n’avez pas l’habitude, un concessionnaire vous accompagne jusqu’à la bonne prise en main de l’équipement. Les modèles récents possèdent du matériel qu’il faut bien maîtriser, sous peine de rester rapidement bloqué. De plus, il est intéressant de pouvoir l’essayer, avec un revendeur, pour qu’il vous conseille sur les bonnes pratiques au volant.

Faut-il acheter un camping-car d’occasion ou neuf ?

Souvent, les modèles présentés en salon sont basiques. Il vous faut rajouter un montant considérable pour aménager totalement la bête. Les spécimens récents, vendus en occasion présente l’avantage d’être complet, pour un prix raisonnable. Ils ont souvent peu de kilomètres au compteur et ont un moteur puissant. De plus, ils sont mieux équipés que leurs prédécesseurs. Un camping-car neuf offre une garantie plus longue et le moteur démarre à 0 kilomètre. Les connaisseurs, passant souvent les frontières, peuvent s’en accommoder.

2 bonnes raisons de partir en Guadeloupe pour vos prochaines vacances

Vous avez prévu de partir en vacances mais ne savez pas encore vers quelle destination rouler ou vous envoler ? Si vous aimez la nature, la mer et les découvertes en tout genre, nous avons sûrement l’endroit idéal à vous proposer ! Entre séances de plongée et balades en petits groupes, vous allez aimer la Guadeloupe !

1. Faire de la plongée

Si vous aimez évoluer dans les milieux aquatiques, les fonds marins de la Guadeloupe vont vous enchanter ! Ses couleurs, sa biodiversité et la taille de sa barrière de corail mettront des étoiles dans vos yeux pendant longtemps ! Vous n’avez pas besoin d’être déjà un expert en la matière, les professionnels qui organisent ces sorties sous-marines peuvent encadrer les débutants. Découvrez-les sans plus tarder sur le site www.guadeloupe-excursion.com. Si ça se trouve, ce sont vos prochaines vacances de rêves qui sont en jeu ! Vous aurez même l’immense privilège de nager au-dessus d’une ancienne épave, coulée en 1989 par le cyclone Hugo. De quoi vous construire des souvenirs inoubliables !

2. Des balades en petits groupes

Le même site vous propose également des promenades en petits groupes, afin de mieux profiter de la nature, des paysages et des explications de votre guide. Au départ du port de Sainte-Rose, vous vous dirigerez vers la réserve naturelle du Parc National de la Guadeloupe. L’autre avantage des comités restreints, c’est qu’ils vous permettent de mieux connaître les personnes de votre groupe. En effet, il est toujours plus simple d’engager la conversation avec quatre ou cinq personnes qu’avec un groupe de quinze individus. De surcroît si vous êtes de nature timide ou réservée, ou que vous n’êtes pas habitué à ce genre de situations. 

En partant avec l’équipe du site que nous avons citée dans le premier paragraphe, vous êtes assuré de passer des vacances absolument inoubliables ! Toujours de bonne humeur, l’équipage vous promet de passer des moments uniques !

Découvrez la fantastique Île de Ré

L’Île de Ré est un des plus beaux joyaux français. En plein golfe de Gascogne, entre l’île d’Oléron au nord est fort Boyard au sud, elle propose de nombreuses activités culturelles et sportives dans un cadre majestueux.

L’île de Ré côté nature

L’île de Ré propose de très nombreuses plages de sable accessibles toute l’année grâce au climat océanique. De belles randonnées sont accessibles, que vous soyez à pied, à vélo, ou bien encore à cheval. Vous avez même la possibilité de louer des vélos électriques avec de larges pneus qui peuvent rouler sur le sable. L’île de Ré est cependant réputée pour ses activités nautiques : balades en voilier ou en catamaran, jet-ski, pêche en mer avec un moniteur, découverte de la planche à voile ou bien encore initiation au surf.

L’île de Ré côté culture

Les activités culturelles ne manquent pas sur l’île avec un patrimoine très varié : le bivouac napoléonien, l’exposition de maquettes volantes, l’écomusée du marais salant, l’abbaye des Châtelier, le fort de la Prée ou bien encore le musée Ernest Cognacq. Vous pourrez de plus découvrir les ateliers de nombreux artisans à Saint-Martin-de-Ré. Mais notre conseil est de vous rendre au superbe phare des Baleines, un des plus hauts de France, et son musée qui vous éclairera sur l’histoire des phares et leurs méthodes de construction.

Où loger sur l’île de Ré

Le meilleur choix est de réserver un hôtel à Saint-Martin-de-Ré comme celui de la Baronnie, établissement quatre étoiles qui met de plus à votre disposition un spa. Idéalement placé, il propose des chambres et suites de grand confort dans un bâtiment édifié au XVIIIe siècle par le seigneur de l’île Jean Masseau de Beauséjour. Pour votre bien-être, vous pourrez profiter de massage et de soins pour le visage et le corps, d’un bassin de nage, d’un jacuzzi, ou bien encore d’un sauna.