Quelle saison est la plus propice pour un voyage en Corée du Sud ?

Riche en trésors insoupçonnés, la Corée du Sud a tout pour attirer les voyageurs du monde entier. Vous envisagez de partir quelques jours dans cette destination pour vous reposer et vous ressourcer ? Sachez qu’il est tout à fait normal de connaître le temps avant d’y aller pour profiter au maximum du séjour. Dans cet article, une agence de voyage en Corée du sud nous dévoile la meilleure période pour partir en voyage.

Le climat en Corée du Sud

La Corée du Sud se découvre toute l’année. Comme en France, on trouve 4 saisons bien distinctes : été, hiver, automne et printemps, et chacune possède ses propres particularités. L’été (30 à 35°C) est chaud et humide, c’est la période de la mousson, l’hiver (-10°C) est sec et froid, l’automne (14°C en moyenne) connaît un bel ensoleillement et de beaux paysages, et le printemps (11°C en moyenne) est très agréable.

Si vous souhaitez un séjour sous le soleil, le mieux est de partir en automne, entre mi-septembre et fin octobre. Même si c’est court, c’est la plus belle saison pour visiter le pays, car l’air est frais et doux, et les journées sont ensoleillées. L’été en juin, juillet et août connaît souvent des précipitations abondantes qui se transforment parfois en typhons. Avec l’air chaud et humide qui est souvent lourd, vous pourrez facilement vous baigner.

Le printemps attire aussi beaucoup de touristes, car les pluies sont moins fréquentes. Mais si vous n’avez pas peur du froid rigoureux, vous êtes toujours le bienvenu en Corée du Sud. Les températures entre octobre et mars peuvent atteindre -15°C dans les montagnes qui occupent 2/3 du territoire. L’hiver est dominé par les vents polaires de la Sibérie qui sont chargés de poussière. Toutefois, le sud de la péninsule possède un hiver moins rigoureux.

Que voir en Corée du Sud ?

Pays du Matin Calme, la Corée du Sud est moderne et traditionnelle avec une somptueuse nature. Elle recèle de joyaux qu’on ne se lasse pas de découvrir. Le pays possède une dizaine de sites inscrits au patrimoine de l’UNESCO. Gyeongju à lui seul abrite 31 sites patrimoniaux, dont les sites bouddhiques, les tumuli royaux, les palais et les forteresses. Amateur des dynasties coréennes, vous serez comblé par les différents objets d’art dans cette ville. À Séoul la capitale, laissez-vous charmer par le sanctuaire confucéen Jongmyo au cœur du centre-ville.

Ensuite, prenez le temps de découvrir sa tour, son parc avec des fresques en hommage à l’indépendance ainsi que Namdaemum, la grande porte sud, qui est un joyau national. Au fil de votre visite, n’hésitez pas à vous attarder à l’énorme Bouddha en bronze de 33 m de haut et le temple de Beopjusa datant de 553 avant J.-C. Pour les moments de détente, rendez-vous sur les belles plages de l’île de Jeju sur la côte nord-est ou rejoignez l’île d’Ullengdo à l’est. À pied ou en bateau, découvrez ses falaises abruptes, ses montagnes, ses forêts et les petits villages disséminés sur le littoral.

Publié dans: Asie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *