3 villages à découvrir lors de son voyage à Bali

Surnommé l’Île des dieux, Bali est une destination-phare d’Asie du sud-est qui plait à toutes les générations.

Effectivement, l’île accueille de nombreux visiteurs chaque année, ce qui fait une destination touristique très fréquentée. Il faut y aller pour en être persuadé mais Bali porte bien son nom, et les paysages valent vraiment le coup. L’île dispose de nombreuses sources d’eau, même en saison sèche, ce qui garantit des couleurs vives et somptueuses toute l’année. Malgré la masse touristique que l’on peut trouver en été surtout, il est encore possible de trouver des coins peu fréquentés et authentiques qui ont un charme incroyable. La meilleure option reste bien sûr de partir avec une agence de voyage locale à Bali hors saison touristique pour profiter du calme de l’île des Dieux.

1 – Le village de Sidemen


Sidemen est un petit village niché au cœur des rizières, à deux heures de l’aéroport Ngurah Rai en direction de l’est. Si vous avez prévu de visiter cette partie de l’île, un arrêt de deux ou trois jours à Sidemen est à faire.

Côté logement et restauration vous aurez le choix entre de nombreuses guest-house où petit hôtel, qui proposent des plats traditionnels délicieux à des prix très attractifs.

Un conseil, optez pour un déjeuner face aux rizières.

D’ailleurs, une balade d’une ou plusieurs heures à travers les rizières en terrasses et le village est possible, et cela vous permettra d’en savoir plus sur la riziculture, et les traditions des Balinais.

Les gens sont vraiment adorables et serviables. On y retrouve un Bali authentique, calme.

La plus belle vue de Sidemen, est lorsque le mont Agung, le plus haut volcan de Bali, montre son visage au coucher du soleil. Une immense forme conique se présente derrière quelques nuages et une verdure magnifique. On a l’impression que c’est irréel.

Si vous êtes avec des enfants ou que vous souhaitez faire une activité plus sportive, vous pourrez descendre la rivière TelagaWaja en rafting, pour vous retrouver au milieu d’une nature splendide et passer un bon moment de rigolade !

2 – Au nord, le village de Munduk


Le village de Munduk longe une route se dressant sur une arête, surplombant à droite une dense végétation, et à gauche des rizières verdoyantes.

La route très sinueuse qui mène au village se situant au nord de l’île est magique. Vous pourrez faire plusieurs arrêts pour profiter du temple Beratan, des deux lacs jumeaux où il est possible de faire du vélo, ou du canoë. Une fois à Munduk, vous serez au pied des montagnes pleines de végétations, où l’air pur et la fraicheur est agréable.Ici aussi, un trek dans les rizières en terrasses et les villages escarpés sont incontournables pour profiter pleinement des paysages.

Pour ceux qui adorent les cascades, à Munduk vous serez comblés. Il est possible de faire un trek de deux à trois heures depuis le village, au cœur de la forêt en visitant 5 cascades. Les chutes d’eau sont vraiment très belles, ce trek vaut le détour et est assez facile pour les enfants puisque le chemin est très bien aménagé. En route vous croiserez plusieurs échoppes qui proposent des souvenirs et quelques warung pour profiter d’un bon déjeuner balinais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *