3 activités aquatiques à faire lors de son voyage au Sri Lanka

1 –Partir en surf trip au Sri Lanka

Situé au Sud de l’Inde au cœur de l’océan Indien, le Sri Lanka est un petit pays qui dispose d’une diversité de paysage splendide. La religion principale est le bouddhisme et l’on y trouve de nombreux temples à visiter dans tout le pays. Grâce à ses reliefs au centre du pays, le Sri Lanka permet aux voyageurs d’explorer les environs en trekking. Mais ce qui motive aussi de nombreux voyageurs est sans doute la pratique de plusieurs sports aquatiques grâce aux 1340 km de côtes. Entre lagons, vagues, coraux et vent, il y en a pour tous les gouts, et voici trois sports aquatiques que vous pourrez faire lors de votre séjour avec une agence de voyage locale au Sri Lanka.

Le Sri Lanka est un pays très reconnu pour la pratique du surf car les conditions permettent de profiter des vagues toute l’année sur différents spots. Du débutant à celui d’expert, vous trouverez des lieux adaptés à votre niveau. Par exemple, au sud-ouest du pays, le spot de weligama est parfait pour s’initier à ce sport ou pour progresser.

Plusieurs écoles de surf sont installées le long de la baie et propose de la location de matériel et des cours.

Lorsque vous avez un niveau intermédiaire ou confirmé, vous aurez un large choix de spots du plus incontournable, à celui hors des sentiers battus. A chaque fois, cela permet aussi d’explorer le pays, de passer dans des petits villages de pécheurs, de discuter avec les habitants. Des Beach break au reef, tous les spots se situent dans le sud-ouest ou l’est du Sri Lanka.

2 – Faire du kitesurf au Sri Lanka

Tout doucement, le Sri lanka est en train de se développer pour la pratique du Kitesurf. On ne compte actuellement que deux spots de kite : ArugamBay au sud-est de l’île qui est un spot de vague très réputé, et Kalpitiya au Nord-ouest qui est un spot de flat.

La meilleure période pour voyager au sri Lanka et faire du kitesurf s’étend de Juin à Septembre pour se rendre à ArugamBay et jusqu’à décembre ou Janvier pour Kalpitiya.

L’avantage de se rendre au Sri Lanka pour faire du kitesurf c’est que si le vent n’est pas présent quotidiennement, vous trouverez toujours de très belles choses à faire que ce soit du paddle, de la plongée, l’ascension du pic d’Adam ou la visite des plantations de thés.

3 – Découvrir les meilleurs spots de plongée du Sri Lanka


Les fonds marins du Sri Lanka
 ont l’avantage de pouvoir plaire à toute sorte de plongeurs. Des petits poissons, aux épaves, en passant par les mammifères marins, vous trouverez certainement votre bonheur.

L’épave du British Sergeant, situé au centre est du pays, près de kayakerni, est la plus connue du Sri Lanka. C’est un pétrolier à vapeur, qui a coulé lors de la seconde guerre mondiale suite à un raid aérien de l’armée japonaise.

Vous pourrez découvrir également le porte avion GMS Hermes qui se trouve près de Batticaloa, sur la même côte, un peu plus au sud.

Si vous êtes plutôt adepte des beaux récifs coralliens, dans la région de Kalpitiya au nord, vous pourrez admirer des poissons insolites tel que la murène à œil blanc, le poisson crocodile ou encore le trubot panthère. De novembre à mars, vous pouvez espérer voir les baleines à bosses, les baleines bleues et le cachalot se promener le long des côtes. Une expérience incroyable, qui fascinera petit et grand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *