Voyager et travailler, le combo gagnant

À circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles. Alors que l’épidémie de coronavirus nous a contraints à ne pas franchir le seuil du logement, jamais cette envie d’évasion n’aura été aussi exacerbée. Et pour cause, le voyage est un plaisir immense. Rien de tel que le voyage pour découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles populations, de nouveaux plats ou tout simplement pour partager les richesses d’une autre culture. Poussé(e) par les études, le sport ou encore les vacances … le voyage est bien plus qu’une étape dans votre vie. Vous faites partie de ces personnes pour qui voyager est un rêve sans fin. Et si vous profitiez de cette période pour envisager un changement de vie et partir en mode PVT après le confinement ? Nous vous dévoilons les astuces pour opter pour le permis vacances-travail.

Vacances-Travail : le digital nomade, le secteur en plein essor

Cela ne vous sans doute pas échappé, mais l’essor des nouvelles technologies a ouvert la voie à de nouveaux et nombreux métiers. Si la transformation digitale a modifié nos modes de consommation, la manière de nous soigner, de nous divertir aussi, elle a surtout permis l’émergence des métiers de demain. Ingénieur commercial SSII et B2B, UX designer, community manager, responsable multicanal, expert web-marketing, développeur web, responsable de la sécurité informatique, fundraiser ou encore rédacteur web en freelance, Influenceur … le digital est un domaine vaste et prometteur. Et surtout, voyager aux quatre coins du monde est facile : outre les compétences requises pour exercer l’un de ces métiers, les secrets pour devenir un Youtubeur incontournable par exemple, vous n’avez besoin que d’un PC et d’une connexion internet ! 

Vacances-Travail : les métiers à privilégier

Vous ambitionnez de parcourir le monde tout en gagnant de l’argent et les métiers du digital ne vous tentent pas, faites de cette envie une réalité en optant pour l’un métier qui vous le permet. Photographe/guide de voyage, journaliste, testeur d’hôtels, membre d’équipage sur un navire privé ou un bateau de croisière, archéologue ou technicien du son, acteur ou actrice, comique, hôtesse de l’air ou steward, conducteur pour Google Street View, diplomate … les opportunités ne manquent pas. Vous pouvez aussi opter pour le travail au pair si vous aimez vous occuper des enfants ou encore opter pour l’un des métiers dans l’hôtellerie ou la restauration : la cuisine et les mets français s’exportent très bien. Et si d’aventure il vous plait de pousser la chansonnette, lancez-vous, la chanson française est elle aussi la star à l’international. En fonction de vos aptitudes, de vos préférences, les secteurs d’activité ne manquent pas pour décrocher un métier à l’autre bout de la planète. Autant de perspectives qui vont vous permettre de voyager tout en gagnant de l’argent, de quoi en profiter pour découvrir un nouveau pays. 

Vous souhaitez découvrir la Russie, mais vaut mieux-il partir en hiver ou en été ?

La Russie est un pays très étendu, et pour cause, il possède d’importantes variations climatiques. Même si la Russie est connue pour son hiver glacial, c’est seulement dans la partie nord que l’hiver est dure. Mais qu’importe le temps, tout dépend des activités que vous souhaitez faire et des endroits que vous souhaitez visiter dans cet immense pays. c’est une destination très appréciée par beaucoup de voyageurs. Pour vous qui envisagez de visiter la Russie avec une agence de voyage locale, vous allez connaître dans cet article la période idéale pour vous y rendre.

Quand partir en Russie ?

En Russie, on trouve au sud des zones subtropicales et au nord des zones polaires. Mais le pays est aussi sujet à des variations climatiques d’est en ouest. Dans la partie occidentale, les températures sont plus élevées à l’inverse de la partie orientale. Dans le pays, le climat est continental, et ça se caractérise par des étés chauds et courts ainsi que des hivers froids s’allongeant à mesure que vous partez vers l’est ou que vous rejoignez le nord. Suivant la région, le climat est donc varié. Si vous venez à Saint-Pétersbourg au mois de février, attendez-vous à des températures aux alentours de -8°C, en Sibérie occidentale, c’est -27°C, et à Lakoutsk en Sibérie orientale, c’est -43°C. À Moscou, les températures dépassent facilement les -25°C en hiver et atteignent plus de 30°C en été. En Russie, les mois les plus chauds sont juillet et août, et le mois le plus froid de l’année est janvier. La période propice pour la visiter est l’été, entre le mois de juin et de septembre, parce que le climat est correct partout dans le pays, et vous profiterez de longues journées. La ville qui a un climat favorable 7 mois par an est Krasnodar. Si possible, n’y allez pas au printemps en raison de la gadoue créée par la fonte de neige, et qui rend difficile tout déplacement.

La Russie, une destination incroyable

À cheval sur l’Europe et l’Asie du Nord, le plus grand pays du monde qui est la Russie affiche 17 000 000 de km² avec 11 fuseaux horaires. Cette destination ne cesse d’attirer le monde en raison de la diversité de ses paysages et de son patrimoine culture très riche. Le pays compte 23 sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Moscou, qui est la capitale abrite plusieurs galeries, musées et des monuments dessinant le passé de la Russie comme la Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux et ses bulbes multicolores bâtie au XVIe siècle. C’est également une ville culturelle où les arts visuels (musique symphonique, ballet et cinéma) tiennent une place importante. Elle possède 24 salles de concert, plus de 130 cinémas et 93 théâtres. L’autre plus grande ville est Saint-Pétersbourg, elle est réputée pour la forteresse Pierre-et-Paul. Mais l’incontournable reste la découverte du palais de Peterhof qui est souvent comparé à Versailles. Situé à une heure de route de Saint-Pétersbourg, ce domaine impérial était la résidence officielle des tsars en période estivale. Les particularités de ce site sont ses fontaines insolites, ses allées verdâtres ainsi que ses sculptures dorées de lions, de héros grecs et de dragons.

Vous partez en Uruguay ? Pensez à déguster sa gastronomie typique.


L’Uruguay est un pays d’Amérique du Sud, situé au Sud du Brésil et au nord-est de l’Argentine. Il doit son nom au fleuve Uruguay qui sépare le pays en deux du nord au sud. Sa capitale est Montevideo, qui est la plus grande ville du pays avec près de 1 500 000 habitants. La langue officielle parlée en Uruguay est l’Espagnol.

L’Uruguay est bordé par l’océan Atlantique et possède de nombreux lieux qui vous permettront de goûter aux plaisirs de la mer. Vous serez charmés par ses vastes plaines ondulées et sillonnées par des collines sans oublier l’architecture coloniale qu’offre l’Uruguay.

Si vous choisissez cette destination pour vos prochaines vacances, L’Uruguay saura vous faire découvrir les plaisirs de sa gastronomie locale.

Voici quelques spécialités uruguayennes que vous devrez tester lors de votre séjour, accompagné par une agence de voyage en Uruguay :

Chivito

Le chivito est la version locale du burger américain. Il est composé de viande comme le jambon et le boeuf, de tomates, de salade et des oeufs durs accompagnés généralement avec de la sauce mayonnaise et des frites. Le chivito est un plat typique uruguayen à ne pas manquer lors de votre séjour.

Milanesa

La milanesa est une escalope de veau recouverte de chapelure. Elle est trempée dans une sorte de pâte d’oeuf et frit généralement dans l’huile. Les uruguayens la décline de différentes façons. Vous pourrez la retrouver à l’intérieur d’un sandwich, ou chaude accompagnée de mozzarella fondue. Peu importe la façon de la consommer, ce plat est excellent.

Asado

Présente dans beaucoup de pays d’Amérique Latine, la viande est un aliment incontournable dans la cuisine uruguayenne. L’asado est une manière très ancienne de cuire la viande. Cette technique consiste à faire cuire directement la viande sur les braises (un vrai asador n’utilise que le bois).

Dulce de leche

Le dulce de leche est en fait de la confiture de lait. C’est une spécialité de la gastronomie en Uruguay. les Uruguayens en consomment à tous moments de la journée, que cela soit pour le petit déjeuner, le goûter ou le dessert. Il s’agit d’un mélange de lait et de sucre cuits à feu très doux jusqu’à l’obtention d’une couleur caramel.

La Dulce de leche est une des douceurs incontournables dans le pays.

Alfajor

L’alfajor est le biscuit traditionnel que l’on trouve en Uruguay. On le reconnaît facilement par ces deux biscuits sablés, remplies d’un garnissage sucré qui est la dulce de leche. Il est saupoudré de sucre glace ou de noix de coco et peut-être fourré avec de la meringue ou du chocolat.

Vous l’aurez compris, l’alfajor est un des meilleur moyen de prendre des kilos lors de votre voyage en Uruguay !

Maté

Le Maté est la boisson traditionnelle de l’Uruguay. Le maté fait partie des boissons contenant de la caféine avec le café et le thé. Elle est préparée en infusant des feuilles de yerba mate, une espèce amazonienne proche du houx. Cette boisson est un stimulant, pouvant améliorer les capacités de concentration. On dit même, que sa consommation à long terme, aurait des effets bénéfiques sur la santé.

Quels vaccins et nécessaires à pharmacie prévoir avant de partir au Kirghiztan ?

Le Kirghizistan est un pays extraordinaire situé en Asie centrale. Il est connu mondialement pour ses massifs montagneux. Pour vous qui cherchez à vivre de une belle aventure, proche de la population locale, cette destination est faite pour vous. Cependant, nous vous conseillons de faire appel à une agence de voyage au Kirghizistan afin de profiter pleinement de votre séjour. Mais avant tout, voici déjà un petit aperçu des précautions sanitaires à prendre avant son voyage.

Les vaccins

Comme dit plus haut, le Kirghiztan n’est pas un pays à risque ainsi, il n’y a pas de vaccins obligatoires avant le départ. Toutefois, si vous voulez être rassuré, il y a quelques vaccins recommandés par l’Institut Pasteur. Il s’agit de l’hépatite A virale, l’hépatite B virale, la typhoïde, la diphtérie, la poliomyélite, la rage si vous envisagez d’aller seul dans les endroits isolés ainsi que l’encéphalite à tiques si vous allez dans les zones forestières et rurales entre le mois de mai et de juin. Pensez également à mettre à jour votre vaccination contre le tétanos. Donc, n’hésitez pas à aller dans un centre de vaccination avant votre départ. Pour information, il n’y a pas de paludisme ou malaria au Kirghizistan. Néanmoins, vous ne pourrez entrer dans le pays qu’après avoir présenté un certificat de vaccination antiamarile, surtout si vous venez d’un pays avec un risque de transmission de la fièvre jaune ou si vous avez transité par un aéroport d’un pays avec un risque de transmission.

Le contenu de votre trousse à pharmacie

Qu’importe les endroits que vous allez visiter au Kirghizistan, amenez toujours avec vous une trousse à pharmacie contenant des médicaments et des outils de premiers secours. Mettez dedans un répulsif contre les moustiques et les insectes, une crème solaire, une crème apaisante en cas de piqûres de végétaux ou d’insectes, une crème après soleil, un désinfectant et un mercurochrome transparent. Ayez également une bande étirable et respirante, du paracétamol, des pastilles pour la gorge, des antibiotiques à spectre large, des pastilles purificatrices, des anti-diarrhéiques et déconstipant, une crème pour les courbatures et les hématomes, des compresses stériles et des pansements. Mais encore, votre trousse à pharmacie doit renfermer une pince à épiler, un thermomètre, des antiémétiques pour le mal de transport ainsi qu’un collyre en cas d’assèchement des yeux. Si vous suivez un traitement médical, ajoutez dans cette trousse vos médicaments habituels.

Nos derniers conseils

Vu que le climat change constamment au Kirghizistan, protégez-vous efficacement du soleil en période estivale. Vous allez certainement grimper des sommets lors d’un trek ou d’une randonnée à cheval au Kirghizistan, mais avant de partir, assurez-vous d’avoir l’aptitude physique nécessaire. Même si vous êtes en très bonne santé, demandez quand même un avis médical. Gravissez les montagnes progressivement, et faites souvent des pauses pour que votre organisme s’adapte aux nouvelles conditions environnementales. Pour vous déshydrater, l’eau de robinet est fortement déconseillée au risque de souffrir de maux de ventre, préférez l’eau en bouteille. C’est en étant prévenant que vous pourrez découvrir le Kirghizistan dans les meilleures conditions.

Quelle saison est la plus propice pour un voyage en Corée du Sud ?

Riche en trésors insoupçonnés, la Corée du Sud a tout pour attirer les voyageurs du monde entier. Vous envisagez de partir quelques jours dans cette destination pour vous reposer et vous ressourcer ? Sachez qu’il est tout à fait normal de connaître le temps avant d’y aller pour profiter au maximum du séjour. Dans cet article, une agence de voyage en Corée du sud nous dévoile la meilleure période pour partir en voyage.

Le climat en Corée du Sud

La Corée du Sud se découvre toute l’année. Comme en France, on trouve 4 saisons bien distinctes : été, hiver, automne et printemps, et chacune possède ses propres particularités. L’été (30 à 35°C) est chaud et humide, c’est la période de la mousson, l’hiver (-10°C) est sec et froid, l’automne (14°C en moyenne) connaît un bel ensoleillement et de beaux paysages, et le printemps (11°C en moyenne) est très agréable.

Si vous souhaitez un séjour sous le soleil, le mieux est de partir en automne, entre mi-septembre et fin octobre. Même si c’est court, c’est la plus belle saison pour visiter le pays, car l’air est frais et doux, et les journées sont ensoleillées. L’été en juin, juillet et août connaît souvent des précipitations abondantes qui se transforment parfois en typhons. Avec l’air chaud et humide qui est souvent lourd, vous pourrez facilement vous baigner.

Le printemps attire aussi beaucoup de touristes, car les pluies sont moins fréquentes. Mais si vous n’avez pas peur du froid rigoureux, vous êtes toujours le bienvenu en Corée du Sud. Les températures entre octobre et mars peuvent atteindre -15°C dans les montagnes qui occupent 2/3 du territoire. L’hiver est dominé par les vents polaires de la Sibérie qui sont chargés de poussière. Toutefois, le sud de la péninsule possède un hiver moins rigoureux.

Que voir en Corée du Sud ?

Pays du Matin Calme, la Corée du Sud est moderne et traditionnelle avec une somptueuse nature. Elle recèle de joyaux qu’on ne se lasse pas de découvrir. Le pays possède une dizaine de sites inscrits au patrimoine de l’UNESCO. Gyeongju à lui seul abrite 31 sites patrimoniaux, dont les sites bouddhiques, les tumuli royaux, les palais et les forteresses. Amateur des dynasties coréennes, vous serez comblé par les différents objets d’art dans cette ville. À Séoul la capitale, laissez-vous charmer par le sanctuaire confucéen Jongmyo au cœur du centre-ville.

Ensuite, prenez le temps de découvrir sa tour, son parc avec des fresques en hommage à l’indépendance ainsi que Namdaemum, la grande porte sud, qui est un joyau national. Au fil de votre visite, n’hésitez pas à vous attarder à l’énorme Bouddha en bronze de 33 m de haut et le temple de Beopjusa datant de 553 avant J.-C. Pour les moments de détente, rendez-vous sur les belles plages de l’île de Jeju sur la côte nord-est ou rejoignez l’île d’Ullengdo à l’est. À pied ou en bateau, découvrez ses falaises abruptes, ses montagnes, ses forêts et les petits villages disséminés sur le littoral.

Vous partez en croisière sur le Nil, quels monuments allez-vous découvrir ?

Ce fleuve africain est célèbre pour son histoire ancienne et ses sites archéologiques situés sur ses rives. Le Nil est compté parmi les cours d’eau les plus longs du monde.

La civilisation égyptienne est concentrée le long du cours inférieur du Nil, dans ce qui constitue aujourd’hui l’Égypte. Des monuments millénaires bordent les berges de la fertile vallée du Nil.

Faire une croisière sur le Nil, vous permettra de découvrir l’Égypte et sa capitale, le Caire, qui regorge de trésors. C’est une façon particulièrement dépaysante pour contempler les paysages désertiques, la faune et découvrir lors des visites plusieurs monuments caractéristiques de ce pays.

Lors de votre croisière sur le Nil, vous pourrez découvrir des temples, des tombeaux, des pyramides, des mosquées et tous les trésors qu’offre l’Égypte.

Voici quelques excursions que vous pourrez réaliser lors de votre croisière.

Le Temple d’Edfou:

C’est le temple le mieux conservé de toute l’Égypte antique. Par sa taille, il est l’un des centres religieux les plus imposants de la vallée du Nil.

Le Temple de Kom Ombo:

Plus précisément c’est le temple de Sobek et Haroëris situé à Kôm Ombo, l’ancienne Noubit. Ce temple égyptien est dédié au culte des dieux Sobek et Haroëris. Une partie du temple s’est effondrée dans le Nil, ce qui laisse le temple, aujourd’hui, partiellement en ruine.

Les Barrages d’Assouan:

On parle en réalité de deux barrages. Le premier barrage fut réalisé en 1902, puis le second en 1970, avec un barrage équipé d’une centrale hydroélectrique. Ces deux constructions sont à environ dix kilomètres de la ville d’Assouan, sur le Nil en Haute-Égypte.

Entre les deux barrages on distingue un chapelet d’îles dont celle d’Aguilkia qui accueille les ruines des temples de Philae, lieu de culte et ville antique. Les barrages ont créé le lac Nasser et modifié à jamais le visage de l’Egypte qui vivait jusque-là i au rythme des crues et décrues du Nil.

Le Temple de Karnak et ses hiéroglyphes :

Ce temple situé au nord de la ville de Louxor est tout simplement magnifique. Ce complexe religieux qui s’étend sur plus de deux km², comprend un vaste ensemble de ruines, de temples, chapelles, de colonnes et vestiges égyptiens.

Le Temple de Medinet Habou:

Appelé également le temple de Ramsès III, ce temple est un monument dédié au culte de ce pharaon. Construit à Médinet Habou sur la rive ouest du Nil. Il ne fut complètement terminé qu’après son décès vers -1154.

Le temple de Ramsès III est l’un des plus parfaits édifices que l’art égyptien ait laissé.

Le Temple de Louxor:

Le temple d’Amon à Louxor ou Opet du sud est un temple égyptien dédié au culte d’Amon. Situé au cœur de l’ancienne Thèbes, le temple de Louxor fut construit sous les XVIIIᵉ et XIXᵉ dynasties. Il était consacré au dieu dynastique Amon, l’une des principales divinités du panthéon égyptien, dieu de Thèbes.

Bien plus que des vacances, cette croisière sur le Nil vous fera découvrir L’Egypte, le pays des pharaons et ses somptueux monuments.

Le Vietnam, un pays aux décors paradisiaques.

Terre de contraste, le Vietnam a tout pour séduire les voyageurs. Située au sud-est de l’Asie, cette destination de rêve fait partie des pays asiatiques les plus intéressants culturellement, mais n’oublions pas son cadre à la fois exotique et idyllique. Si vous aimez les paysages enchanteurs et la nature sauvage, le Vietnam vous fera vivre une expérience unique et inoubliable. La nature, les plages, les montagnes, les rizières à perte de vue… cette destination possède tous les ingrédients pour un séjour relaxant et dépaysant.

Pour le plaisir des yeux

En quête de découvertes ? Gâté par Mère nature, le Vietnam vous comblera avec sa grande variété de paysages à couper le souffle. Entre les plages aux eaux transparentes ombragées de palmiers, les forêts éternelles, les vallées verdoyantes, les pics rocheux et les régions montagneuses aux décors incroyables, vous en aurez plein les yeux. Laissez-vous guider par une agence de voyage au Vietnam pour vivre une aventure enrichissante et proche de la population locale.

Le Vietnam, c’est la terre de prédilection des voyageurs en quête de dépaysement, et il n’a pas encore fini de surprendre ! À la nuit tombée, vous vous laisserez émerveiller par de magnifiques jeux de lumière sur la mer de Chine et par de beaux couchers de soleil sur les splendides plages de la Route Mandarine. La beauté et l’authenticité du Vietnam sont conservées au fil des années, et c’est un pur émerveillement pour les yeux. Pour admirer des paysages insolites, sortez des sentiers battus, et soyez curieux. Ses magnifiques panoramas sont complétés par une culture unique et des habitants chaleureux et souriants.

Le Vietnam, une destination hors du commun

Un séjour au Vietnam, c’est un séjour sous le signe de la découverte. Vous êtes invité à voir les incontournables. Entamez votre visite par la découverte de la capitale, Hanoi. Laissez-vous charmer par ses rues pour vous imprégner de son ambiance trépidante. Arpentez le quartier français au style haussmannien avec de grandes et belles avenues ombragées. Après, partez à la conquête de Saigon pour admirer de près la Cathédrale de Notre-Dame, le Musée de la Guerre, le Pagode Xa Loi… Ensuite, préparez une petite excursion dans le Delta du Mékong avant de voir les marchés flottants où vous pourrez acheter des fruits et des légumes frais.

Mais ne passez pas à côté d’Hué, la capitale impériale entourée de hauts remparts, un véritable musée à ciel ouvert. Pour votre journée de détente, envolez-vous vers l’île de Phu Quoc, vous allez vous prélasser sur les plages paradisiaques du Vietnam. Si vous avez encore du temps devant vous, partez à l’ilot de Binh Thuan, sa beauté vous laissera sans voix. Entre les visites, prenez le temps de déguster la cuisine locale. Les curiosités ne manquent, et il y a pour les goûts. Vous allez repartir de cette destination avec des étoiles plein les yeux.

Le triangle d’or indien, qu’est-ce que c’est ?

L’Inde et ses merveilles passionnent, attirent, fascinent et intriguent. On ne peut que s’émerveiller devant sa splendeur. Mais ce qui caractérise le plus cette belle destination, c’est le fameux Triangle d’Or composé des villes d’Agra, de Delhi et de Jaipur. Le temps d’un circuit en Inde avec une agence locale, il vous dévoilera tous les trésors de l’Inde traditionnel dans toute sa grandeur.

Le Triangle d’Or de l’Inde

Le Triangle d’Or de l’Inde est la route entre Jaipur, Delhi et Agra, les villes les plus visitées du pays. Elles sont reliées par un réseau de rails et de routes. La distance entre Delhi et Agra est d’environ 250 km, entre Agra et Jaipur, comptez 240 km, et entre Jaipur et Delhi, il y a 300 km, ce qui fait au total environ 800 km. Le nom « Triangle » est attribué, car ces 3 villes créent sur la carte un triangle quasi-équilatérale, et le terme « Or » est donné parce qu’elles abritent de multiples attractions historiques, naturelles et culturelles. Le parcours le plus connu pour le visiter part de la capitale Delhi, passe par les États de l’Uttar Pradesh à Agra et finit à Rajasthan et Jaipur. C’est un parcours rapide qui peut se faire en une semaine. Même si ce circuit est un grand classique de l’Inde, il vous permettra d’avoir une première approche du pays et de ses habitants très accueillants. Cette excursion permet d’expérimenter un séjour inoubliable dans les villes les plus sacrées de l’hindouisme. Toutefois, pour faire sereinement le Triangle d’Or, il faut partir en groupe en minibus ou en autocar et être accompagné par un guide. Si vous allez quand même louer un véhicule sur place, faites attention au danger de la circulation.

Les sites touristiques dans le Triangle d’Or en Inde

C’est à Delhi que la découverte du Triangle d’Or commence, car c’est là qu’atterrissent les vols internationaux. Sur la route, vous allez contempler une partie des merveilles de l’Inde. Ce début de parcours vous permettra de visiter les deux marchés les plus animés de Delhi : Paharganj à New Delhi et Chandni Chowk à Old Delhi. Attendez-vous aussi à voir d’incroyables sites comme le Fort Rouge datant de 1648, le Qutb Minar, le temple du Lotus, la Porte de l’Inde… Ensuite, vous continuerez votre itinéraire du Triangle d’Or vers Agra qui est connu pour le monument royal le Taj Mahal faisant partie des 7 merveilles du monde. L’idéal est de le visiter au lever ou au coucher du soleil, le moment où les lumières reflètent sa beauté majestueuse. Après, admirez le fort qui se trouve à proximité. Lors de la dernière étape de votre circuit, vous irez à Jaipur, la capitale de Rajasthan. Nommée la ville rose pour ses édifices roses, elle vous amènera au cœur de ses sites historiques comme City Palace ou Hawa Mahal. Les autres attractions principales sont ses somptueux palais et forts tout droit sortis des contes des mille et une nuits. Connu pour son design traditionnel et son savoir-faire, Jaipur est le lieu idéal pour acheter des souvenirs (bijoux, marionnettes, porteries ou tissus).

Le Népal : un voyage spirituel à travers des villes hors du commun

Aussi grandiose que ces montagnes, le Népal est niché entre la Chine et l’Inde. Cette destination associe de charmants villages montagnards, de magnifiques paysages himalayens et d’une jungle riche en faunes et en flores. Mais le pays est aussi marqué par la spiritualité avec la présence des religions comme le bouddhisme et l’hindouisme indien, et les différents temples recouverts de fleurs et d’encens en sont témoins. Pour un voyage spirituel au Pays des Dieux, une agence de voyage au Népal vous invite à découvrir les villes les plus prisées.

Katmandou

Katmandou est la plus grande ville du Népal. Ses temples, ses autels, ses pavillons et ses pagodes sont les signes d’une grande spiritualité. Après avoir visiter les monastères comme Durbar Square, faites place à la sérénité en vous adonnant à une séance de yoga. Les centres ne manquent pas, et ils vous ouvriront leurs portes. Laissez place à la détente, à la relaxation, au trek-yoga, aux bains de boue ainsi qu’aux stages et aux cours de yoga. Vous apprécierez ces lieux si calmes et paisibles au cœur de l’agitation de Katmandou.

Kopan

Laissez-vous envahir par la paix bouddhiste en allant à Kopan. Rendez-vous au monastère pour en savoir davantage sur la philosophie bouddhiste. Ce magnifique lieu se trouve dans un joli parc bien entretenu. Les fleurs, les arbres et les sculptures y vivent en parfaite harmonie. C’est un endroit d’exception si vous souhaitez vivre une retraite spirituelle, apprendre les bases du bouddhisme tibétain et faire connaissance avec les moines bouddhistes. Le calme qui y règne et le magnifique panorama sur la vallée sont propices au recueillement.

Lumbini

Terre de naissance de Siddhartha Gautama ou Bouddha, Lumbini est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Située dans la plaine de la plaine de Teraï, la ville accueille les bouddhistes du monde entier pour un pèlerinage. Le temple sacré principal qui mérite d’être découvert est Maya Devi, et il est agrémenté de plusieurs vestiges archéologiques. La sérénité qui y règne est incroyable.

Bodnath

A quelques dizaines de kilomètres de la capitale, Bodnath offre une tout autre image de Népal. Cette ville est connue pour recevoir une grande communauté tibétaine et pour abriter le plus grand stupa d’Asie, un grand dôme blanc dominé d’une flèche où les bouddhistes affluent. Sous les yeux de Bouddha, mêlez-vous aux moines vêtus de robe bordeaux, et allumez une lampe à beure tout en déambulant autour du dôme. Les rues aux alentours sont agrémentées de monastères tibétains et de boutiques vendant des moulins à prières et des encens.

Pashupatinath

C’est un lieu incontournable pour un voyage spirituel au Népal, la terre de refuge des moines fidèles et sadhus venant du sous-continent indien. Il était autrefois très apprécié par les rois népalais qui y venaient pour avoir la bénédiction du Pashupati. Le temple saint des saints de la religion hindoue se trouve sur les rives de la rivière Bagmati. C’est une parfaite parenthèse spirituelle, car le lieu est comme figé dans le temps. Vous pourrez aussi flâner au milieu des sanctuaires le matin ou en fin de journée quand ils sont animés par les prières et par les rituels.

Le Mékong, un fleuve mythique particulièrement propice aux croisières.

Parcourant environ 4 500 km, le fleuve de Mékong arrose toute l’Indochine, et partout où il passe, il fascine toujours autant les hommes. Des hauteurs de l’Himalaya au Tibet aux côtes de la Mer de Chine, ce fleuve mythique de l’Asie se laisse facilement naviguer le temps d’une croisière. Vous êtes invité à vivre pendant quelques jours au départ du Laos toutes les richesses culturelles et naturelles sur son passage. En passant par une agence de voyage au Laos, vous pourrez organiser facilement votre croisière.

Mékong, le légendaire fleuve asiatique

Généreux et grand, le Mékong est un fleuve paisible et enchanteur qui parcourt 6 pays asiatiques : le Cambodge, la Chine, le Laos, la Birmanie, le Vietnam et la Thaïlande. Sa traversée raconte des histoires fascinantes. Sa source part du Tibet, notamment des hauteurs de l’Himalaya qui culmine à 5 000 m, pour devenir le fleuve frontière entre la Birmanie et le Laos. Après, il traverse ensuite la Thaïlande et entre au Laos où on l’appelle « Mères des eaux » vu que c’est un véritable don de la nature qui nourrit le pays et qui participe aux échanges commerciaux et culturels. Après, ce légendaire fleuve avance vers le Cambodge pour alimenter le plus grand lac d’eau douce d’Asie : Tonlé Sap qui est une réserve de biosphère reconnue par UNESCO et qui est la zone de pêche la plus productive au monde. C’est après le passage de la frontière vers le Vietnam que les premiers bras du delta du Mékong prennent naissance où le fleuve prend fièrement le nom de « Neuf Dragons ». C’est le plus grand delta au monde avec ses 40 000 km. C’est dans le sud du Vietnam que le majestueux fleuve se termine. Le Mékong se calme avant de se déverser dans la mer de Chine. À la fois source de nourriture, habitat et mode de vie, il en intrigue plus d’un, et sa descente fait découvrir de beaux paysages et une nature unique.

Une authentique croisière riche en découvertes sur le Mékong

Une croisière sur le Mékong au Laos, c’est un ensemble de découvertes insolites entre chars à bœufs et villages flottants qui amènent vers des trésors cachés. Elle commence au Cambodge qui est connu mondialement pour ses temples d’Angkor, l’un des plus beaux sites archéologiques au monde. Mais vous allez aussi découvrir sa capitale Phnom Penh et le musée du génocide S21 vous permettant de plonger dans le passé des Khmers. En Thaïlande, vous serez invité à parcourir la route du Mékong, imprégnez-vous de la tranquillité et de la sérénité des lieux au rythme de l’eau. Arrivée au Vietnam, vous visiterez La Maison de l’Amant et la trépidante Saïgon qui est encore marquée par l’empreinte française au vu de l’architecture de la cathédrale, de La Poste ou de l’Hôtel de ville. Le fleuve du Mékong vous réserve un univers aquatique avec des bateaux, des maisons et des marchés multicolores flottants se déplaçant au fil de l’eau. Tout au long de votre croisière, vous allez saisir l’incroyable beauté des panoramas, les senteurs d’épices sur les marchés et les rires des enfants s’amusant sur les bords du fleuve. Émotions et rencontres seront au rendez-vous.